Mass media

Pourquoi les relations modernes se brisent-ils aussi facilement ? [fr]

Crédits: Old Navy

Pourquoi les relations sont-elles si difficiles aujourd’hui ?

Pourquoi échouons-nous à chaque fois en amour, malgré tant d’efforts ?

Pourquoi les humains sont-ils devenus soudainement incapables de faire durer des relations ?

Avons-nous oublié comment aimer ?

Ou pire, oublié ce qu’est l’amour ?

Nous ne sommes pas prêts.

Nous ne sommes pas prêts pour les sacrifices, les compromis, pour l’amour inconditionnel. Nous ne sommes pas prêts à investir tout ce qu’il faut pour faire fonctionner une relation. Nous voulons que tout soit facile. Nous sommes des lâches. Nous nous effondrons au moindre obstacle qui se dresse sur notre chemin. Nous quittons notre relation avant de lui avoir laissé le temps d’évoluer.

Ce n’est pas l’amour que nous recherchons, c’est seulement l’excitation et les sensations fortes de la vie.

Nous voulons quelqu’un pour regarder des films et faire la fête, et non pas quelqu’un pour nous comprendre même dans nos silences les plus profonds. Nous passons du temps ensemble, nous ne créons pas de souvenirs.

Nous ne voulons pas d’une vie ennuyeuse. Nous ne voulons pas un partenaire pour la vie, juste quelqu’un qui peut nous faire sentir en vie en ce moment, à cet instant même. Lorsque l’excitation disparaît, nous découvrons que personne ne nous a jamais préparé pour le banal. Nous ne croyons pas à la beauté de la prévisibilité parce que nous sommes trop aveuglés par le frisson de l’aventure.

Résultats de recherche d'images pour « couple noir »

Nous nous immergeons dans les banalités de la vie de la ville, ne laissant aucune place pour l’amour.

Nous n’avons pas de temps pour aimer, nous n’avons pas la patience pour faire face aux relations. Nous sommes des gens occupés à courir après des rêves matérialistes et il n’y a pas de place pour l’amour. Les relations ne sont rien d’autre qu’une convenance.

 

Nous cherchons la gratification instantanée dans tout ce que nous faisons – les choses que nous mettons en ligne, la carrière que nous choisissons, et les gens dont nous tombons amoureux.

Nous voulons la maturité dans une relation qui vient avec le temps, le lien émotionnel qui se développe au fil des ans, ce sentiment d’appartenance quand nous connaissons à peine l’autre personne. Apparemment, rien ne mérite notre temps et notre patience – pas même l’amour.

relations-modernes-2

Nous préférons passer une heure avec plusieurs personnes différentes au lieu de passer une journée avec une seule.

Nous croyons avoir des «options». Nous sommes des personnes «sociables».Nous cherchons plus à rencontrer des gens qu’à les connaître. Nous sommes avides. Nous voulons tout avoir. Nous entrons dans une relation à la moindre attirance et en sortons,dès que nous trouvons quelqu’un de mieux. Nous ne voulons pas faire ressortir le meilleur dans cette personne. Nous voulons qu’elle soit parfaite. Nous sortons avec beaucoup de gens, mais nous leur laissons rarement une vraie chance. Nous sommes déçus par tout le monde.

La technologie nous a rapprochés, tellement qu’il est impossible de respirer. Notre présence physique a été remplacée par des textos, des messages vocaux, des snapchats et des appels vidéo. Nous ne ressentons plus le besoin de passer du temps ensemble. Nous en avons déjà assez l’un de l’autre. Il n’y a rien à dire.

 

Nous sommes une génération de «vagabonds» qui ne voulait pas rester au même endroit trop longtemps.

Tout le monde a la phobie de l’engagement. Nous croyons que nous ne sommes pas faits pour les relations. Nous ne voulons pas nous installer. Nous sommes effrayés rien qu’en y pensant. Nous ne pouvons pas imaginer être avec une personne pour le reste de notre vie. Nous partons. Nous méprisons la stabilité comme une plaie sociale.Nous voulons croire que nous sommes «différents» des autres. Nous voulons croire que nous ne sommes pas conformes aux normes sociales.

Nous sommes une génération qui se dit «libérée sur le plan intime».

Nous pouvons distinguer les relations intimes de l’amour, ou c’est ce que nous pensons. Nous sommes la génération « histoires sans lendemain ». Nous avons des rapports intimes en premier et ensuite nous décidons si nous voulons aimer quelqu’un. Les relations d’un soir c’est facile, la fidélité non. Désormais vous couchez non pas parce que vous aimez l’autre personne, mais parce que vous voulez vous sentir bien, comme lorsque vous avez bu.

C’est tout l’épanouissement temporaire dont nous avons besoin. Les relations intimes en dehors ne sont plus un tabou. Les relations ne sont plus aussi simples. Il y a des relations ouvertes, des amis avec des avantages, des aventures d’une nuit, sans aucune condition – nous avons laissé très peu d’exclusivité pour l’amour dans notre vie.

Résultats de recherche d'images pour « couple gay »

Nous sommes la génération pratique qui fonctionne par la logique seule.

Nous ne savons plus comment aimer follement. Nous ne nous envolerions pas pour une terre lointaine, juste pour voir quelqu’un que nous aimons. Nous le quitterions à cause de la distance. Nous sommes trop sensibles pour l’amour. Trop sensibles pour notre propre bien.

Nous sommes une génération effrayée – nous avons peur de tomber amoureux, peur de l’engagement, peur de l’échec, peur que l’on nous blesse, peur que l’on brise notre cœur.

Nous ne nous autorisons pas à aimer tout le monde de façon inconditionnelle. Nous nous cachons derrière les murs que nous avons nous-mêmes créés, cherchant l’amour et le fuyant lorsque nous le trouvons vraiment. Nous ne le gérons pas. Nous ne voulons pas être vulnérables. Nous ne voulons pas dévoiler notre âme. Nous sommes trop prudents.

Nous n’estimons même plus les relations. Nous laissons partir les personnes les plus merveilleuses pour «les autres poissons dans la mer.» Nous ne les considérons plus comme sacrées.

Il n’y a rien que nous ne puissions pas conquérir dans ce monde, et pourtant, nous sommes maladroits au jeu de l’amour – le plus fondamental des instincts humains. Ils appellent cela l’évolution..

Source relations modernes : www.mensxp.com