M Y S O C I A L I N T E R E S T S

Loading

Stories Montréal est allé chercher la réponse auprès de Florence, fondatrice de Deux Cosmétiques.

Non, prendre soin de sa peau avec des ingrédients naturels ne devrait pas être un luxe ! Depuis 2015, Florence s’est donnée la mission de démocratiser le monde du bien-être avec des produits responsables.

Dans une époque où cette industrie fonctionne à deux vitesses, entre grande distribution peu éthique, et manque de connaissances derrière les compositions de nos produits, nous avons souhaité vous présenter les réalités d’une créatrice engagée.

Florence est une porteuse de projets. Ses premières missions commencent à 18 ans, en ramassant des fonds pour le cancer du sein. Un besoin de création et de gestion. L’un ne fonctionne pas sans l’autre pour permettre à la jeune femme de s’épanouir.

L’envie de fabriquer des produits de soins naturels nait en 2014, lors d’un voyage en Amérique du Sud. « Au Chili, j’ai rencontré Daniela. Elle avait une compagnie de savons qu’elle fabriquait de façon artisanale. J’ai appris avec elle. »

Lorsque Florence offre des cadeaux, ils sont signés d’objets réutilisés ou faits main. Alors à Noël, plutôt que de suivre les achats de consommation traditionnels, elle a opté pour des paniers, 100% fait-maison. « De retour à Montréal, j’ai fabriqué mes savons. J’ai dû en offrir une dizaine pendant les Fêtes. Quelques temps plus tard, on venait m’en commander, avant même que je décide de me lancer en affaire. »

La fondatrice de la maison d’édition My Social Interests est une fan des produits cosmétiques naturels ! Elle cite: «Je n’utilise plus aucun produit chimique pour mon corps, ni mon visage et mes cheveux»

Lisez l’article plus en détails chez Stories Montréal

Related Post

Leave a Comment